Val Solidaire lauréat « Manufacture de proximité »

Le 6 décembre dernier, nous avons appris que notre tiers-lieu, Val Solidaire, a été nommé premier lauréat en Ile-de-France de l’appel à manifestation d’intérêt des manufactures de proximité.


Le dispositif pour les tiers-lieux de France Relance 

Suite au Comité de pilotage « Manufactures de proximité », co-piloté par le ministère délégué chargé des Petites et Moyennes entreprises et le secrétariat d’État auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ruralité, nous avons appris le 6 décembre dernier que notre tiers-lieu, Val Solidaire, avait été nominé lauréat de la première vague de l’appel à manifestation d’intérêt des manufactures de proximité avec 19 autres lieux disséminés sur le territoire.

 

Qu’est-ce qu’une « manufacture de proximité » ?

En résumé, il s’agit d’un tiers-lieu « productif » pour que des artisans, des entrepreneurs et des très petites entreprises (TPE) mutualisent leurs compétences, machines, et savoir-faire, tout en encourageant l’entrepreneuriat et le développement de projets communs. Les nouvelles formes de collaboration et d’engagements citoyen, êtres acteurs des transitions et du développement sur notre territoire Val de Seine val d’Yerres en Essonne, sont au cœur de nos motivations/valeurs. Illustration avec la vidéo de présentation du président de France Tiers-Lieux Claude Levy-Waitz.

Découvrez le programme Manufactures de proximité : ses origines et ses enjeux en matière de relocalisation d’unités de production locale, de transmission et d’apprentissage et de développement de nos territoires aux côtés de Patrick Lévy-Waitz, président de France Tiers-Lieux, Jacqueline Gourault, Ministre de la cohésion des territoires, Jean-Baptiste Lemoyne, Ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises et Pierre Hermé, parrain du programme.

Notre projet Val Solidaire en 4 points

De par le cœur de métier de notre fondateur, Anthony Seddiki, à savoir l’industrie, et de sa passion, la moto de compétition, qui l’a transformé en « maker » dès l’apparition des premières imprimantes 3d, notre tiers-lieu propose un écosystème complet autour de « l’industrie » et du « numérique ». 
Val Solidaire se focalise aujourd’hui sur 4 axes de développement ; la formation, la fabrication, le coworking et le manger-ensemble-et-local, qui visent chacun à dynamiser l’économie et à inclure tous les habitants en proximité. 
Les principaux prérequis et objectifs de la manufacture :

  • Elle est implantée prioritairement sur des territoires fragiles (petites et moyennes villes, zones rurales, quartier prioritaire de la Politique de la Ville).
  • Elle propose un espace de travail mutualisé à destination d’une communauté de professionnels, quelle que soit la ou les filières soutenues. 
  • Elle permet aux professionnels comme à d’autres acteurs de monter en compétences et de se former tout en suscitant des vocations. 
  • Elle intègre des parties prenantes variées, publiques comme privées, dans une démarche de coopération territoriale et de gouvernance partagée.

Nous entamons très prochainement la phase d’incubation que nous espérons riche en échanges et améliorations. 
Notre premier RDV opérationnel, est l’axe de formation avec Jump2Fab qui démarrera en mars 2022.

Partager cette article